L’Intelligence Artificielle Remplacera-t-elle Bientôt les Arbitres ? | FORCINEWS

Les débats sans fin autour de l’arbitrage vidéo (VAR) vont pouvoir repartir de plus belle grâce à une innovation de la Fifa qui doit être testée durant la Coupe arabe à partir de cette semaine, au Qatar.

Lors de la Coupe arabe la semaine prochaine, la FIFA se préparerait à tester de nouvelles technologies visant à rendre les arbitres de matchs de football plus précis. Grâce à 10 ou 12 caméras réparties des deux côtés d’un stade, une intelligence artificielle mise en place par Hawk-eye, une société du groupe Sony, qui conçoit des solutions de computer vision pour le sport, une position de hors-jeu serait automatiquement signalée aux arbitres en charge de la VAR. Cette première expérimentation live devrait se dérouler dans six stades qataris, justement pour préparer la Coupe du monde au Qatar l’hiver prochain.

Selon les informations du média anglais The Times, la technologie mise en place traque le corps de chaque joueur sur plus de 20 points. Grâce à cette modélisation squelettique, elle a la possibilité d’identifier le bout du corps qui serait éventuellement hors-jeu en une demi-seconde.
L’intelligence artificielle serait aussi capable de détecter le moment précis où le ballon a été touché, afin de prendre une décision éclairée.

Certains grands stades européens, comme l’Etihad Stadium (Manchester City) et l’Allianz Arena (Bayern Munich), sont déjà équipés à titre expérimental de cette technologie, mais ne sont pas utilisés dans les décisions des arbitres pour le moment. Certains championnats s’y intéressent de près.

The Times indique qu’en fonction des résultats de ces premiers tests live, la prochaine réunion de l’IFAB (International Football Association Board), en mars, pourrait décider d’équiper tous les stades de la prochaine Coupe du monde de sa technologie anti-hors-jeu.