Google dévoile la nouvelle Pixel Watch | Forcinews

Google a dévoilé sa première smartwatch lors de sa conférence annuelle des développeurs. La Google Pixel Watch combine son propre système d’exploitation Wear avec le suivi de la santé Fitbit.

Fitbit a été acquis par Google pour 2,1 milliards de dollars (1,7 milliard de livres sterling) en 2019.

La montre ne peut être couplée qu’avec des appareils Android et est compatible 4G, ce qui signifie qu’elle peut fonctionner seule sans être à proximité d’un téléphone – mais pour ce faire, elle nécessite son propre plan de données.

Le téléphone et la montre devraient également être sur le même réseau, a déclaré Google.

Le géant de la technologie fait face à une concurrence féroce de la part d’Apple et de Samsung, qui sont déjà des leaders du marché des smartwatches.

Il existe déjà de nombreuses montres Android tierces qui fonctionnent sur le système d’exploitation Wear de Google, mais jusqu’à présent, Google n’a pas eu son propre appareil.

Rick Osterloh, vice-président senior des appareils et services chez Google, a déclaré que la combinaison de “l’écosystème de Google et de l’expertise Fitbit” était ce qui rendait le produit unique.

Malgré les spéculations selon lesquelles la Pixel Watch pourrait également être associée à des produits Apple, Google a confirmé que ce ne serait pas le cas.

La prise de contrôle initiale de Fitbit par Google a été sondée par la Commission européenne, qui a finalement donné son approbation.

Cependant, Google a dû faire un certain nombre de promesses, notamment de ne pas “dégrader l’expérience utilisateur des smartwatches tierces lorsqu’elles sont couplées à un téléphone Android” pendant une période de 10 ans, en Europe. L’entreprise devait également s’engager à ne pas utiliser les données Fitbit à des fins publicitaires.

Google a déclaré qu’il s’était engagé à séparer les données de santé et de bien-être des autres données des utilisateurs et avait travaillé avec les régulateurs pour résoudre les problèmes de confidentialité.