Google investit 1,5 milliard $ dans des entreprises de Blockchain et Crypto | Forcinews

Selon le rapport Blockdata de la société d’information sur le marché basée à Amsterdam, la société mère de Google, Alphabet, a investi environ 1,5 milliard de dollars entre septembre 2021 et juin 2022. Le rapport indique que la société mère a investi tout l’argent dans quatre organismes : Fireblocks, Dapper Labs, Voltage et Digital Currency Group.

Selon le rapport, parmi les sociétés cotées en bourse, Alphabet se distingue comme le plus grand investisseur en blockchain pendant cette période. Le rapport montre également que d’autres géants comme BlackRock, Morgan Stanley et Samsung investissent dans l’espace Web3. BlackRock à lui seul a versé environ 1,1 milliard de dollars au cours de la même période. D’autres noms familiers incluent des géants de la technologie et du divertissement comme Tencent, Samsung, Microsoft et bien d’autres.

Blockdata a suivi 40 entreprises entre septembre 2021 et juin 2022, et la société néerlandaise affirme qu’environ 6 milliards de dollars ont été investis dans un total de 61 sociétés de blockchain et de cryptographie. Les banques et les organismes financiers constituaient une part importante de la liste, aux côtés des entreprises technologiques.

Le communiqué de presse officiel de Blockdata comprend le commentaire suivant :

“Les entreprises traditionnelles (Samsung, Microsoft, etc.) soutiennent déjà le paysage de la blockchain, comme l’indique la tendance du financement au fil des ans. Désormais, il s’agit de trouver des entreprises et des portefeuilles innovants qui ajoutent de la valeur à la croissance et à la consolidation de leur cœur de métier.”

Les industries des jeux vidéo, des arts et du divertissement ont reçu le plus d’investissements basés sur le Web3 au cours de cette période. L’Amérique du Nord a été un paradis pour les investissements dans la blockchain liés aux jeux vidéo au cours du premier semestre 2021.

Plus tôt cette année, le PDG d’Alphabet, Sundar Pichai, a déclaré que le géant de la technologie cherchait des moyens d’intégrer la technologie blockchain dans YouTube et Google Maps.