La Réalité Virtuelle, Nouvel Outil Contre les Violences Conjugales | FORCINEWS

Un an après la mise en place d’un bracelet qui éloigne un conjoint violent de l’autre, un casque de réalité virtuelle est désormais utilisé pour lutter contre la récidive.

Le ministre de la Justice français, Eric Dupond-Moretti, lance cette nouvelle expérimentation pour lutter contre la récidive chez les hommes condamnés pour violences conjugales. Elle commencera début octobre et durera un an.

Grâce à ce casque, on se retrouve tour à tour dans la peau du mari violent, de sa femme et de leur enfant. Cette technologie permet de se mettre à la place de la victime. “Comprendre ce qu’elle peut vivre, en matière de peur, en matière de contrôle, de sentiment d’insécurité”, décrit Guillaume Clere, fondateur de la société Reverto. “Pour les auteurs de violences conjugales, c’est extrêmement important pour reconnaître les faits et comprendre ce qui s’est passé, de comprendre ce qu’a vécu la victime”.

Le but est aussi de faire prendre conscience de ses gestes à l’auteur des violences conjugales. “C’est un outil, un moyen d’ouvrir le dialogue“, qui sera utilisé dans le cadre du travail fait avec les services d’insertion pénitentiaire qui suivent ces personnes, précise la Chancellerie.

Déjà 28 conjoints violents volontaires ont commencé à tester ce casque de réalité virtuelle. Le bilan de cette opération, d’un budget de 127.000 euros, sera fait dans un an.

Le projet sera évalué de manière indépendante, avant son éventuelle pérennisation. Il pourra également être utilisé comme outil pour former notamment magistrats et policiers à mieux appréhender les violences conjugales.