Meta Lance les Reels sur Facebook | Forcinews

Après le grand succès des Reels sur TikTok en premier puis sur Instagram, Meta les déploie maintenant sur son plateforme Facebook, dans plus de 150 pays au monde.

Pour essayer de contrer son plus grand rival TikTok et attirer plus d’utilisateurs dans sa plateforme Facebook, Meta lance officiellement les vidéos courtes “Reels”, après les avoir tester pendant plusieurs mois aux États-Unis.  Une importante source de revenu qui permettra aux créateurs de monétiser leurs contenus vu que ce format connait une croissance très rapide et vu que le format vidéo en général représente 50 % du temps passé sur les deux plateformes Facebook et Instagram.

Sur votre fil d’actualités, l’onglet Watch ou  les Stories, vous pourrez partager des Reels allant jusqu’à une minute, ainsi plusieurs fonctionnalités seront présentées dans les prochaines semaines par le groupe pour se maintenir dans la course et profiter de la puissance de sa plateforme Facebook.

Lancement international de Facebook Reels et de nouveaux moyens de monétisation pour les Creators

Plusieurs avantages pour les créateurs de contenu

Les Reels seront affichés alors sur plusieurs placements au sein de l’application IOS ou Android, le but étant d’offrir le maximum de visibilité aux créateurs de contenu, de faciliter l’interaction et d’intégrer des publicités de différents formats au sein de ces vidéos. Les créateurs peuvent bénéficier de programmes dédiés afin de générer des revenus pouvant atteindre jusqu’à 35 000 dollars par mois. A l’instant, seul les créateurs de contenu habitant aux États-Unis, au Canada et au Mexique qui peuvent bénéficier de ces programmes, l’éligibilité à ces derniers sera étendu vers d’autres pays en mi-mars.

Un investissement pour booster son résultat

Cette initiative de la part du groupe a pour but de convaincre les créateurs  de partager du contenu en utilisant le nouveau format disponible sur Facebook. Meta présentera même de nouveaux outils de création et de monétisation afin de les faire migrer de TikTok vers Facebook et reprendre un peu de vitesse face à ses concurrents.  La chute des actions de la firme en bourse est dû à une forte concurrence principalement générée par TikTok. Mark Zuckerberg lui-même avait dit que

« Les gens ont beaucoup de choix pour occuper leur temps libre et TikTok croît rapidement ».