PayPal s’offre le Leader du Paiement Fractionné au Japon | FORCINEWS

Le groupe américain de services de paiements en ligne PayPal va acquérir le spécialiste japonais des achats à crédit sur internet Paidy pour 2,7 milliards de dollars, nouveau signe du développement du paiement différé en ligne. Créé en 2008 à Tokyo, Paidy une plateforme ‘buy now, pay later’ propose aux commerçants en ligne d’offrir le paiement à crédit et échelonné à leurs clients.

Les adultes japonais ont chacun, en moyenne, plus de deux cartes bancaires, selon les dernières statistiques de JP Morgan. Et après d’importantes résistances, le pays de 126 millions d’habitants est devenu le troisième plus grand marché de l’e-commerce dans le monde. Pourtant, une grande partie des consommateurs préfèrent toujours régler leurs commandes en ligne avec de l’argent liquide lors de la livraison de leurs paquets ou avec de petites cartes prépayées.

our séduire cette clientèle, toujours méfiante vis-à-vis des paiements en ligne, la start-up japonaise Paidy propose à ses clients de finaliser instantanément leurs achats sur les grandes plateformes Amazon, Rakuten ou encore Qoo10, sans rien débourser. Elle prend le risque de payer elle-même les vendeurs et laisse ensuite ses clients régler leur facture une fois par mois ou lors de paiements fractionnés, directement en argent liquide au comptoir de supérettes ou par virement bancaire. Une solution flexible qui a séduit le géant Paypal.

La société, qui revendique aujourd’hui six millions de comptes, avait déjà levé environ 400 millions de dollars auprès d’investisseurs, dont Goldman Sachs et PayPal Ventures, la filiale de capital-investissement de PayPal. Pour la racheter, ce dernier met 300 milliards de yens sur la table, soit environ 2,7 milliards de dollars, “principalement en numéraire”, selon un communiqué publié mardi. Les deux groupes prévoient que la transaction soit finalisée au quatrième trimestre 2021, sous réserve des autorisations réglementaires nécessaires. A l’issue du rachat, Paidy conservera sa marque et continuera d’opérer sous son nom.

L’opération annoncée mardi confirme le développement croissant du paiement à crédit pour les transactions électroniques. Installé au Japon depuis 2010, PayPal affirme y avoir plus de 4,3 millions de comptes actifs.