L'Inde Annonce qu'elle Lancera la Roupie Numérique dès cette Année | Forcinews

La ministre Indienne des Finances a déclaré que le pays lancerait une version digitale de la Roupie dès cette année. Dans son discours annuel sur le budget, Nirmala Sitharaman a également présenté des plans pour une taxe de 30 % sur les revenus des actifs numériques.

Cette décision placerait les bénéfices du commerce ou du transfert de crypto-monnaies et de jetons non fongibles dans la tranche d’imposition la plus élevée du pays.

L’Inde est la dernière grande économie à annoncer une monnaie virtuelle officielle, alors que la Chine teste le Yuan numérique.

“L’introduction d’une monnaie numérique de banque centrale donnera un coup de pouce, un gros coup de pouce à l’économie numérique”, a déclaré mardi Mme Nirmala Sitharaman.

“La monnaie numérique conduira également à un système de gestion des devises plus efficace et moins cher”, a-t-elle ajouté.

Mme Sitharaman a également déclaré que l’ampleur et la fréquence des transactions d’actifs numériques “ont rendu impératif de prévoir un régime fiscal spécifique”, où les bénéfices des transactions sont imposés.

La taxe s’appliquerait également aux dons d’actifs numériques, les bénéficiaires étant tenus de payer la taxe. Les impôts pour toutes les autres transactions seraient déduits à la source.

L’annonce est intervenue alors que Mme Sitharaman dévoilait le budget annuel du gouvernement fédéral indien.

Il comprenait l’augmentation des dépenses d’infrastructure et l’extension des garanties de crédit aux petites entreprises en difficulté.

La troisième plus grande économie d’Asie a été durement touchée par la pandémie avec d’importantes pertes d’emplois et une hausse de l’inflation.

L’annonce de l’introduction par la banque centrale indienne d’une monnaie numérique s’inscrit dans le contexte de la politique de démonétisation du pays.

En 2016, le Premier ministre Narendra Modi n’a donné qu’un préavis de quatre heures avant que les billets de 500 roupies (4,94 £) et de 1 000 roupies ne soient retirés du système financier.

Pendant ce temps, la Chine a testé le Yuan numérique avant les Jeux olympiques d’hiver de ce mois-ci et a interdit le commerce et l’extraction de crypto-monnaie.

Au Royaume-Uni, la Banque d’Angleterre et le Trésor étudient une potentielle monnaie numérique de banque centrale.

Le projet de l’Inde d’introduire une Roupie numérique a été bien accueilli par les commerçants de crypto-monnaie.

Sumit Gupta, Co-Fondateur et Directeur Général de l’échange de crypto-monnaie basé en Inde CoinDCX, a déclaré qu’il pensait que taxer les actifs numériques serait bon pour le marché, mais pense que le taux est trop élevé.

“Un taux d’imposition de 30% est comparable à celui imposé sur les gains provenant d’activités spéculatives telles que la loterie, les jeux de hasard et d’autres activités de jeu. Ce taux de 30% proposé pourrait agir comme un frein à une plus grande adoption”, a-t-il déclaré.